La mise en route de l’alambic

Ça y est ! L’alambic est en route ! Ça a été avec plein de petites péripétie qui ont trouvé leurs solutions  dans la fluidité que nous avons commencé la distillation avec l’alambic à colonne en cuivre, sur le lieu de culture. 1ère distillation : de la paille bio, pour tout nettoyer.

Distillation de la matricaire

Le foyer n’est pas fini mais ça ne m’empêche pas de distiller ! J’utilise mon petit alambic et je distille beaucoup et souvent pour compenser son petit volume. Je vous partage des photos d’une récolte et distillation de matricaire (camomille allemande) :

L’alambic

Le nouvel alambic est arrivé ! C’est un superbe alambic à colonne, de 100 litres, en cuivre. Ça fait vraiment alchimiste, J’adore !! Et en plus d’être magnifique, il va me permettre de faire de plus grandes quantités d’hydrolat (c’était un peu l’objectif du départ). Maintenant il faut fabriquer le foyer pour le mettre en route. C’est un autre défi ! Histoire à suivre …